Miss Bernard said

Si un anime devait être fait sur ma vie et ma façon de décortiquer toute la culture, ce serait Miss Bernard said. ! Plus sérieusement, ne prenez pas cet anime d’apparence gentillet à la légère, vous trouverez dans celui-ci un nombre incalculable de références à de gros monuments littéraires, dont par exemple :De la science-fiction avec « Axiomatique » de Greg Egan, « Ubik » de Phillip K. Dick, « La Guerre des Mondes » de Herbert George Wells ;

De la littérature japonaise avec « Dogra Magra » de Kyusaku Yumeno, « 1Q84 » de Haruki Murakami, « Le pauvre cœur des hommes » de Natsume Sôseki ;

De la littérature française avec « A la recherche du temps perdu » de Marcel Proust, « Le Petit Prince » d’Antoine de Saint-Exupéry ;

De la littérature américaine avec « Les raisins de la Colère » de John Steinbeck, « De l’inégalité parmi les sociétés » de Jared Diamond (le niveau de sérieux est extrême ici !), et Promise de Ally Condie (un roman pour jeunes adolescentes américaines style Twilight !)

Plus d’infos ici :

https://www.senscritique.com/liste/Les_references_de_Miss_Bernard_Said/1526919

Mais attends, à part ce listing de référence, ça parle de quoi cet anime ?

« Miss Bernard Said », ce n’est pas uniquement que des références pêlemêle pour montrer ô combien nos amis japonais sont ouverts d’esprits, c’est surtout un hymne à la lecture et au monde merveilleux des bibliothèques ! Pourquoi diantre lisons-nous ?! Que provoque une lecture en termes d’émotions, de compréhension de l’autre ? Ça fait quoi de trainer dans une bibliothèque, devant tant de bouquins intéressants qui ne demandent qu’une seule chose, nous envahir par leur tempête de mots et ce dans un monde paradoxalement si calme.

Puis il y a Sawako ! (Ou Miss Bernard je présume)

Mon alter égo dévoreuse de bouquins ! Cette fille a décidément tout compris à la vie, et je me dois de relever quelques-uns des dialogues qui la rendent énorme !

  • Amie de Sawako : Je veux me faire pardonner.
  • Sawako : Alors trouve-moi un livre de SF qui va être adapté en film… Je veux le lire avant et pouvoir dire que l’original est mieux !

Amie de Sawako : « Si un livre te fait envie, n’attend pas. Sinon, les ouvrages de ta liste à lire finissent dans celle des livres barbants et sont oubliés. » True story

  • Ami de Sawako : Haruki Murakami ?
  • Sawako : C’est ça. Quel recul dois-je prendre par rapport à son œuvre ?
  • Ami de Sawako : D’abord, tu aimes ces livres ou pas ?
  • Sawako : JE N’EN AI JAMAIS LU ! xD

Sawako : « Tu dévores les bouquins à la chaîne, mais en comprends-tu la nature ? La nature d’un livre, c’est… une tempête de mots ! Face à un livre, le lecteur doit être décidé dès la couverture à réfléchir sur la manière de l’appréhender, faute de quoi il ne pourra pénétrer dans la tempête… ALORS RESPECTE LES LIVRES !! » (ROW ROW FIGHT THE READERS !!)

Miss Bernard said, c’est un anime à contre-courant de ce qui se fait de nos jours dans l’animation. Déjà le format court épisodique de 3 min, la série toute assemblée équivalant donc à un épisode classique d’anime. Le chara design, les décors, les couleurs, et l’animation sont aussi très simplistes, mais fallait pas s’étonner venant d’un anime si court, et cela lui va très bien (faut pas oublier qu’on est dans une comédie et pas dans du AAA non mais oh)

Mais là où l’anime fait fort et file à contre-courant, c’est qu’il donne une ambiance vraiment mature et aux réflexions très justes sur la culture, expliqués par des gamins de collège qui doivent en avoir bien plus dans le cerveau que moi-même essayant pourtant jour et nuit depuis mamusalem à détenir ce niveau de culture aha ! La démesure à la japonaise, c’est bien cela que l’on retrouve ici ! A croire qu’au Japon ce sont les collégiens les maitres du monde, manquerait plus qu’ils sachent piloter des battleship tss !

Dans tous les cas, ce que l’on pensait tout d’abord être une comédie remplie de fan service, de clichés sur pattes et de dialogues facepalmant, et bien cela se retourne totalement contre nous tel un Happy Tree Friends (j’aurai aimé proposé mieux mais je pense que ça parlera au plus grand nombre), et pour ça cela devrait être la série porte étendard de tout bibliothécaire ou passionné de livre, et je pèse mes mots (ça doit se compter en octets mais c’est déjà ça).

Et en plus de cela la série nous livre une belle relation d’amitié tissée grâce à l’amour des livres selon le point de vue différent de 2 personnes, si ce n’est pas beau ça !

Alors et que ça saute, Miss Bernard said. n’attend que vous ! Et j’espère que ça vous donner envie de vivre les mêmes aventures que les personnages de cet anime (en gros je vous dis subtilement de décrocher votre ordi et de stopper votre lecture de scan à vous détruire les yeux, c’est un extrémiste de la page blanche qui vous dit ça)

A plus ! 😊

Kaio

Kaio est le dieu de la galaxie du Nord, il est le parrain de l'association KaioGaming qui organise des rencontres autour de nombreuses disciplines: Budokai Tenkaichi, Tekken, Smash Bros...