Kyoukai no Kanata : Une chasseuse d’esprit trop kawaii, des Yomus et de la baston

🌞! Ohayo mina ! 🌸

🎞 L’hiver arrive bientôt, c’est le moment de préparer votre liste d’animes à regarder au coin de la cheminée ! 🔥

Aujourd’hui, je vous présente un de mes coups de cœur, avez-vous déjà entendu parler de Kyoukai no Kanata ? Un anime qui est aussi connu sous le nom de Beyound the Boundary ; « Au-delà de la frontière ». C’est en traînant sur YouTube que je suis tombé sur un ending (allez le visionner 😱 ) avec un personnage trop kawaii, imaginez un peu ma tête quand j’ai réalisé que c’était une chasseuse de Yomu trop forte ! 😱

Kyoukai no Kanata est une série de light novels écrit par Nagomu Torii, adapté en anime par Kyoto Animation en 2013. Pour ceux qui n’aiment pas les animes trop longs, ne vous inquiétez pas celui-ci ne fait que 12 épisodes ! Et pour ceux qui se disent « Quoi 12 épisodes c’est trop court pour survivre cet hiver ?! 😭 », et bien ne vous inquiétez pas non plus car il y a aussi une suite !

Une héroïne balaise mais… maladroite

Kuriyama Mirai est une jeune fille plutôt atypique, elle est timide, réservée et super maladroite. 🗡 Elle est la dernière descendante d’un clan de chasseurs d’esprits un peu particulier car ils utilisent leur propre sang pour combattre, celui-ci étant considéré comme « maudit » les autres clans la rejette. Elle ne se considère pas comme une lycéenne normale et n’apprécie pas plus que ça la compagnie des autres élèves en générale. 📱 Elle ne cesse de s’attirer les foudres des internautes car elle passe son temps à se plaindre de sa vie sur son blog et à partager son amour inconditionnel pour ses bonsaïs bien-aimés, pour lesquels elle dépense tout l’argent qu’elle gagne, au point de ne pas pouvoir se nourrir.

Un anime en plusieurs temps

Vous pourrez le constater par vous-même, l’anime est composé de plusieurs parties chacune d’entre elles ayant son propre rythme : tantôt humoristique, ou encore nous plongeant dans un grand bain d’action, parfois touchant voir même bouleversant et dramatique, une histoire qui s’intensifie petit à petit.

😈 Pour une raison mystérieuse Mirai va rencontrer Akihito Kanbara – le personnage principal de cet anime – qui est un jeune lycéen en deuxième année, il est avant tout un demi-yomu constamment surveillé par Mistuki et Hiroomi Naze faisant tout deux parties d’un clan de chasseur très réputé et respecté pour leur force et leur influence. 👓Akihito éprouve un amour sans limite pour les lunettes de vue, surtout quand celles-ci sont portées par une fille mignonne, et c’est pour cette fameuse raison qu’il n’a pas pu s’empêcher d’aborder Mirai. C’est autour de ce petit groupe que va principalement se dérouler l’anime, je ne vais pas présenter les autres personnages – plutôt nombreux pour une douzaine d’épisodes – mais cela n’empêche pas qu’ils tiennent une place importante dans l’histoire.

😌 Et pour finir ?

Une prémisse de l’anime intitulée « Episode 0 » est sortie en 2014, il nous permet de voir pour quelle raison ce sont rencontrer la famille Naze et Akihito. Deux films sont sortis en 2015, l’un en mars ; Kyoukai no Kanata Movie : I’ll Be Here – Kako-hen, il retrace la série mais entièrement du point de vue de Mirai. Le second est sorti en avril ; Kyoukai no Kanata Movie : I’ll Be Here – Mirai-hen, il se situe après la fin de la série, c’est une sorte de conclusion à l’anime.

Sur ce, je vous abandonne lâchement, je vais me re-mater l’anime avec un plaid et un bon chocolat chaud ! 🍪☕ Bon visionnage à vous 😋

🎐 Maintenant, place à un petit jeu ! 🎐

Quel lien uni Mistuki et Hiroomi ? Cela n’est pas dit directement dans l’article, je vous laisse deviner ou bien regarder l’anime pour avoir la réponse  ✌

Sun Rayleigh – Chroniqueuse à KAIO GAMING

Laisser un commentaire